CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

Nouvelles MedicAlert

La génération des aidants en plein essor

Les personnes âgées formant désormais le groupe d’âge qui connaît la croissance la plus rapide, des millions de Canadiens sont appelés à prendre soin de leurs parents qui vieillissent.

Vous vieillissez, et vos parents vieillissent eux aussi. Voilà une des plus dures réalités de la vie. Ceux qui ont tout donné pour vous ont maintenant besoin de votre aide. Mais par où commencer ? Comment leur offrir le soutien dont ils ont besoin – pour prendre en charge des maladies chroniques et gérer la prise de multiples médicaments – malgré votre horaire chargé ?

Selon Pat Irwin, fondatrice de l’organisme ElderCareCanada et spécialiste qui aide les enfants devenus adultes à prendre soin de leurs parents vieillissants, la clé de la réussite réside dans une préparation adéquate.

« Le rôle de l’aidant peut s'avérer extrêmement stressant, explique-t-elle. En plus de la pression physique et financière qu’ils subissent, la plupart sont pris au dépourvu en constatant à quel point il peut être difficile émotionnellement de prendre soin de ses parents âgés. Savoir à quoi s’attendre et comment réagir, se préparer adéquatement et établir un réseau de soutien pour les situations d’urgence permet de réduire grandement le stress. »

En partenariat avec Fondation canadienne MedicAlert, Mme Irwin a formulé des conseils à l’intention des aidants qui doivent gérer des problèmes de santé et la prise de médicaments multiples pour leurs parents qui ne sont plus en mesure de prendre leurs soins de santé en charge.

Gérer des problèmes de santé et la prise de médicaments multiples
Une personne âgée sur trois présente plus d’un problème de santé chronique et doit souvent prendre plusieurs médicaments. L’oubli, le mélange et la mauvaise combinaison de médicaments peuvent être lourds de conséquences.

  • Sachant que 10 % des visites à l’urgence sont attribuables à des erreurs dans la prise de médicaments, il est essentiel que vos parents comprennent bien leur médication.
  • Si vos parents ont de la difficulté à respecter l’horaire de prise de leurs médicaments, veillez à ce qu’ils soient membres de MedicAlert et que leur dossier soit à jour en tout temps. En cas d’urgence, MedicAlert pourra fournir l’information sur les médicaments que ceux-ci prennent au personnel d'urgence.
  • Faites affaire avec la même pharmacie pour toutes les prescriptions afin que le pharmacien puisse s’assurer qu’il n’y a pas de contre-indication. Demandez également à la pharmacie de livrer les médicaments dans des plaquettes alvéolées indiquant le jour et l’heure auxquels ils doivent être pris.

Prendre soin d’un parent à distance
« Il est possible de prendre soin d’un être cher à distance, mais vous aurez besoin d’aide et de soutien,» explique Mme Irwin. Il est très inquiétant de tenter de communiquer avec ses parents en ayant la crainte d’apprendre qu’ils sont malades ou seuls et en détresse. »
  • Il peut être très difficile de demeurer au fait des changements relatifs à l’état de santé et aux médicaments. Ajoutez à cela le suivi des activités bancaires et financières, la coordination des livraisons d’épicerie, du transport et des autres activités, et vous en aurez plein les bras. Pour vous aider, sélectionnez des systèmes de soutien sur le terrain et des fournisseurs de services en qui vous pouvez avoir confiance. Pour trouver des systèmes de soutien, il vous suffit de communiquer avec vos fournisseurs de services communautaires locaux – vous trouverez leurs coordonnées sur Internet – et ils seront en mesure de vous diriger vers les meilleurs services d’assistance subventionnés ou privés.
  • Bien que votre famille et votre entourage puissent être de bonnes sources de conseils et d’information, vous devez également obtenir une évaluation professionnelle objective de l’état médical, cognitif et émotionnel de vos parents. La section de la Société Alzheimer de votre région peut vous y aider.
  • Le service de notification de la famille de MedicAlert communique immédiatement avec la famille et les personnes à joindre en cas d’urgence dès qu’on appelle la ligne d’urgence. Vous êtes donc mis au courant de la situation, où que vous soyez. Assurez-vous que les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence sont à jour dans le dossier de votre parent.
  • Assurez-vous que votre famille soit prête à faire face aux situations d’urgence en préparant une trousse ECU (en cas d’urgence) que vous rangerez dans un endroit pratique dans l'éventualité d’une visite à l’hôpital. Cette trousse doit inclure la liste de tous les problèmes de santé et de tous les médicaments prescrits, le numéro d’assurance-maladie, les renseignements sur l’assurance maladie et la carte MedicAlert qui permet d’accéder facilement à tous ces renseignements.

Conseils aux aidants de la part de la Société Alzheimer du Canada
Un Canadien de plus de 65 ans sur 11 souffre d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée, souligne Mary Schulz de la Société Alzheimer du Canada. « Il arrive que les personnes qui souffrent d’Alzheimer ne soient plus capables de reconnaître des endroits familiers, de communiquer ou de se rappeler leur nom et leur adresse. Ils peuvent quitter la maison, devenir confus et se perdre, une situation dangereuse pour elles et inquiétante pour la famille et les aidants. »
  • Si vous prenez soin d’une personne souffrant d’Alzheimer, apprenez-en le plus possible sur la maladie. Informez-vous sur les manifestations de la maladie, sur son évolution et sur la façon d’aider et de soutenir la personne afin qu’elle puisse conserver son indépendance et maintenir sa qualité de vie. Pour obtenir des renseignements et des ressources utiles, communiquez avec la section Société Alzheimer de votre région ou visitez le www.alzheimer.ca.
  • Favorisez le maintien d’une bonne communication avec votre parent en l’écoutant et en réagissant systématiquement à ce qu’il vous dit. Pour prévenir toute confusion, appelez-le par son nom le plus souvent possible. Montrez-vous également rassurant en le touchant et en lui témoignant de l’affection.
  • À mesure que la maladie évolue, vous constaterez peut-être que votre parent a besoin d’aide pour effectuer des activités quotidiennes comme faire sa toilette, manger et s’habiller. Vous trouverez peut-être difficile de l’aider tout en préservant son autonomie. Pour l’encourager, donnez-lui des instructions étape par étape afin qu’il puisse participer à la tâche à la mesure de ses capacités.
  • Assurez-vous d’avoir un plan si jamais votre parent s’égare ou devient confus. Vous pouvez lui faire porter une identification médicale pour vous assurer que ses renseignements médicaux le suivent partout.

À propos de MedicAlert Fondation Canada


MedicAlert Fondation Canada (MAFCA) est l’organisme de charité à l’échelle nationale le plus important au Canada.  Est le principal fournisseur de services de renseignements médicaux en cas d’urgence.  Nous avons protégé plus d’un million de canadiens par le service.  Pour plus de 50 ans, sa mission a été de protéger les canadiens et sauvé des vies.

 


Bien qu’il existe un certain nombre de dispositifs d’identification médicale sur le marché, seules les identifications MedicAlert sont supportées par un service de ligne d’urgence 24 heures 7 jours exceptionnel, composé de professionnels médicaux prêts à procurer des informations et à reconnaître les traitements et les médicaments contradictoires qui pourraient mettre votre santé à risque. Les services de la Fondation comprennent des dossiers de santé électroniques, une base de données sécurisée et à la fine pointe, une ligne d’urgence 24 heures pour le personnel des urgences ainsi que des produits d’identification personnalisés. Apprenez davantage à propos de MedicAlert, comment cela fonctionne et comment vous ou un être cher pouvez devenir membre en visitant MedicAlert.ca, ou en composant le 1 866 679-3166.

À propos d’ElderCareCanada


Appelée à prendre soin de ses parents âgés, Pat Irwin a été frustrée du manque de soutien et de conseils destinés aux aidants. Elle a donc décidé de fonder ElderCareCanada en 1999, un service d’experts-conseils qui aide les enfants devenus adultes à prendre soin de leurs parents vieillissants. Mme Irwin se spécialise dans la gestion efficace de la dynamique familiale entre les personnes âgées, leurs enfants devenus adultes et leurs frères et sœurs. ElderCareCanada mise sur la consultation et la formation sur la qualité des services pour élaborer des stratégies qui aident les membres d’une famille à décider ensemble d’un plan pour coordonner les services à domicile, l’hébergement, l’aide au transfert, la gestion des soins en cas d’absence, les stratégies en matière de soins de longue durée et les dispositions relatives aux biens immobiliers, aux dernières volontés et aux funérailles.

À propos de la Société Alzheimer du Canada


La Société Alzheimer du Canada est le plus important organisme de charité du domaine de la santé qui aide les personnes de partout au Canada qui souffrent d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Active dans plus de 150 collectivités canadiennes, la Société offre L’aide d’aujourd’hui grâce à ses programmes et services de soutien et L’espoir pour demain en finançant la recherche sur les causes de l’Alzheimer et son remède.

Pour obtenir plus d’informations, ou pour fixer une entrevue, communiquez avec Rebecca Crittenden, David Weinstein ou Debra Quinn au département des Objectifs stratégiques.
Tél. : (416) 366-7735 Sans frais : 1 866 366-7733
Courriel : rcrittenden@strategicobjectives.com