Veuillez noter que les envois de MedicAlert peuvent être retardés en raison d'une interruption de travail à Postes Canada. Veuillez noter que les envois de MedicAlert peuvent être retardés en raison d'une interruption de travail à Postes Canada.
CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

Comment MedicAlert® a redonné sa liberté et son indépendance à une jeune femme épileptique


août 2020 Partagez avec   facebook   twitter

Holly Taylor a eu une enfance heureuse. C'était une enfant en forme et active qui aimait faire du vélo avec ses amis, jouer au baseball, nager et passer du temps avec sa famille. Avec un tel départ dans la vie, sa famille n'avait aucune raison de croire qu'elle risquait de présenter des problèmes de développement.  
 
Tout a basculé à 12 ans lorsque Holly a commencé à faire des crises d'épilepsie (de type grand mal), qui provoquent une perte de conscience et de violentes contractions musculaires. Ces crises survenaient soudainement et de façon de plus en plus quotidienne chez la jeune Holly. Elle faisait de fréquentes visites aux urgences et se voyait prescrire de nombreux médicaments pour traiter ces crises. Malgré cela, l'intensité des crises a augmenté avec le temps, la laissant immobilisée et incapable de voir ses amis. Les crises avaient un effet négatif non seulement sur la santé physique de Holly, mais aussi sur sa santé mentale. Il était déchirant pour Kim, la mère de Holly, de voir sa fille ainsi souffrir, elle qui était auparavant en bonne santé et pleine d’énergie. Holly Taylor
 
Après des années d'essais de médicaments sans succès, le médecin de Holly l'a orientée vers un spécialiste en épilepsie à l'hôpital universitaire de London, en Ontario, où Holly a reçu un diagnostic officiel d'épilepsie primaire généralisée – un trouble neurologique caractérisé par une activité cérébrale anormale entraînant des crises et des pertes de conscience. Munie des médicaments appropriés pour maîtriser ses crises, Holly a lentement commencé à reprendre le contrôle de sa vie. Kim était heureuse que la vie de famille et la vie de sa fille reviennent à la normale, mais elle s'inquiétait de ce qui arriverait si Holly avait une crise alors qu'elle-même n'était pas là pour l'aider.
 
"J'ai moi-même des problèmes de santé, et en tant que mère devant partager son temps entre la famille et le travail, je ne pouvais pas être avec elle tout le temps", déclare Kim. Elle a entendu parler de MedicAlert pour la première fois après avoir lu un dépliant d’information à la clinique de spécialistes que fréquente Holly.
 
"J’ai aimé ce que j’ai lu au sujet des services offerts par MedicAlert, affirme Kim. L’identifiant MedicAlert permet à toute personne qui se trouve avec Holly d’être au courant de son épilepsie et de ses allergies, en cas d'urgence."
 
Cela fait maintenant dix ans que Holly s'est inscrite à MedicAlert pour la première fois. Depuis, elle a fait mettre à jour son profil médical, ainsi que le texte gravé sur son identifiant, pour y inclure les nouvelles allergies aux médicaments qui sont apparues. La santé de Holly s'est améliorée à pas de géant et dernièrement, son médecin l'a autorisée à passer son permis de conduire de catégorie G2 l'an prochain.
 
La mère de Holly est soulagée en raison de la tranquillité d'esprit que MedicAlert leur a procurée, à elle et à sa faille.
 
«"Je respire un peu mieux en sachant qu'elle porte un bracelet MedicAlert. Merci MedicAlert! Vous lui avez donné plus de liberté! Holly prendra des médicaments pour le reste de sa vie, mais vous l’accompagnerez jusqu’à la fin de ses jours."
 
Découvrez d’autres blog >> Partagez avec  facebook   twitter