CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

60 ans à sauver des vies : l’histoire de Nolan


mai 2021 Partagez avec   facebook   twitter

Il appelle ça son « bling-bling MedicAlert ». Sa mère l’appelle sa bouée de sauvetage.
 
Pendant la presque totalité de ses quatorze années de vie, Nolan a porté — avec beaucoup de fierté, selon ses dires — un bracelet MedicAlert classique en acier inoxydable. « J’ai essayé les bandes sport, les bracelets pour les jeunes et d’autres styles, mais c’est le seul que Nolan veut porter », dit Michelle, sa mère.
 
Quel que soit le type d’identifiant préféré de Nolan, c’est le fait qu’il en porte un qui procure à sa mère la tranquillité d’esprit dont elle a besoin.
Nolan
 
Lorsque Nolan n’avait que six mois, il a fait une grave réaction allergique à un aliment, et a dû être conduit à l’hôpital. Il n’était pas au bout de ses peines. Au fil des années, ses parents ont noté une multitude d’allergènes alimentaires et environnementaux qui provoquaient chez Nolan un choc anaphylactique — une réaction extrême, souvent mortelle, qui peut causer des éruptions cutanées, des démangeaisons et de l’urticaire, une enflure des lèvres, de la langue ou de la gorge, un essoufflement, des difficultés respiratoires, une respiration sifflante et d’autres symptômes. Il est extrêmement difficile de la reconnaître chez les nourrissons, car les signes sont plus subtils et l’enfant ne peut pas exprimer ce qu’il ressent.

Les problèmes d’allergie de Nolan ont été amplifiés lorsque Michelle a découvert qu’il était atteint d’autisme. « Quand il était petit, il accusait un retard de langage. Lorsqu’il a commencé l’école, je savais qu’il aurait de la difficulté à demander de l’aide. »

Avec le temps, Nolan a appris à exprimer ses besoins et à s’assurer que ses enseignants et ses camarades de classe sont au courant de ses allergies. En fait, pendant la pandémie, même si Nolan n’est pas en classe, Michelle prend quand même le temps de parler avec lui de ce qui est écrit sur son identifiant et de l’importance de le montrer aux gens pour qu’ils comprennent qu’il a besoin d’aide et de soutien supplémentaires en cas de problème.

Nolan est un grand défenseur du programme Connecté et protégé et du Programme pour l’autisme de MedicAlert — des partenariats qui s’assurent que les policiers ont tous les renseignements requis pour désamorcer une situation et protéger une personne autistique lorsqu’elle se retrouve dans des circonstances risquées.
 
En fait, l’automne dernier, Nolan a eu droit à une journée spéciale avec le Service de police d’Ottawa pour le remercier de soutenir le travail qu’ils font pour assurer la sécurité des gens. Nolan était le partenaire du surintendant par intérim Rob Bernier pour cette journée qui comprenait une visite du Centre de communications et service 9-1-1, un tour en voiture de police et des rencontres spéciales avec des agents de première ligne qui ont fait part de leurs expériences avec MedicAlert.

« Nolan a été bien gâté et a beaucoup aimé l’expérience, dit Michelle. MedicAlert est une partie si importante de sa vie depuis très longtemps, et cette visite du Service de police d’Ottawa l’a aidé à faire le lien entre son bracelet et le travail que la police fait
Nolan and Rob Bernier

Nolan and Rob Bernier

Merci, Nolan et Michelle, d’être de si puissants porte-parole pour MedicAlert. Continue à porter ton bling-bling MedicAlert!

 
 
Découvrez d’autres blog >> Partagez avec  facebook   twitter