CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

Même si le rythme de vie d’Ian est trépidant, MedicAlert reste toujours à ses côtés.


décembre 2018 Partagez avec   facebook   twitter

Un rythme de vie stimulant; Ian Lavery, 84 ans, est la preuve qu’une vie active est une vie saine.
 
Natif de Montréal et habitant Toronto depuis de nombreuses années, Ian Lavery est atteint depuis sa naissance d’un souffle cardiaque, un grave problème de santé qui ne l’a pourtant jamais ralenti.
 
Tout au long de sa brillante carrière, Ian a gravi les échelons du monde professionnel, occupant successivement divers postes de direction dans le service des ventes et du développement immobilier d’un important fournisseur d’énergie du Canada. Ian a pris sa retraite à l’âge de 55 ans dans l’objectif d’accorder plus de temps à ses deux grandes passions — les voitures d’époque et les gens de sa collectivité.
 

Un homme qui a vécu toute sa vie à un rythme effréné se fait implanter un stimulateur cardiaque à 77 ans


En 2009, alors qu’il avait 77 ans, Ian a soudainement été pris d’étourdissements et tenait à peine debout. L’homme a été admis d’urgence à l’hôpital le plus près et le médecin lui a indiqué qu’il aurait désormais besoin d’un stimulateur cardiaque.
 
Intervention courante de nos jours, la chirurgie a été une réussite et Ian s’est remis sur pied sans problèmes. Pour assurer sa sécurité et sa paix d’esprit, le personnel hospitalier lui a recommandé de s’abonner à MedicAlert. 
 
Depuis ce jour, il porte l’identifiant médical le plus réputé du Canada. Or, Ian n’est pas qu’un simple abonné — c’est un véritable enthousiaste. « Il n’y a rien de mieux », affirme-t-il d’emblée.
 
Depuis qu’on lui a implanté son stimulateur cardiaque, Ian a subi cinq autres interventions chirurgicales, dont l’une pour sa prostate. Il actualise son dossier médical en ligne chaque fois que ses médicaments et que son état de santé changent, et il recommande fortement aux autres abonnés d’en faire autant. Pour ce père de deux enfants, le service d’avis aux familles de MedicAlert est essentiel.

La retraite? C’est quoi ça?


Désormais âgé de 84 ans, Ian continue de vivre pleinement. Il occupe ses journées en prenant soin de voitures anciennes et en aidant les membres de sa collectivité. Son identifiant MedicAlert et le service auquel il est abonné sont plus que jamais des « incontournables ».
 
« Heureusement, je n’ai pas eu recours à MedicAlert jusqu’à maintenant, mais je me sens plus en sécurité, sachant que je peux compter sur ce service. Dans une situation d’urgence, MedicAlert communique aux secouristes l’information dont ils ont besoin pour me prodiguer les meilleurs soins qui soient. »
 
C’est rassurant, puisque le niveau d’énergie d’Ian ne diminue pas d’un cran! Agissant à titre de juge pour de prestigieux salons de voitures anciennes, il voyage au Canada et aux États‑Unis toute l’année durant.
 
Aux yeux d’Ian, il importe de contribuer au mieux-être de sa collectivité. Depuis près de deux décennies, il est bénévole au centre d’information communautaire de la région, où il aide les personnes âgées, les nouveaux immigrants, les étudiants et les gens de tous horizons à surmonter leurs problèmes familiaux. Comme si tout cela ne suffisait pas, il est aussi le président du conseil des membres de son centre pour personnes âgées et siège à un comité de l’hôpital du secteur.
 
Il est extrêmement valorisant pour l’ensemble de notre personnel de constater que le service MedicAlert permet aux Canadiens de poursuivre leurs passions — en toute confiance. Ian, merci d’avoir partagé ce récit avec nous et merci aussi d’être une source d’inspiration pour tous nos abonnés, quel que soit leur âge!
 
Nous voulons lire votre témoignage! Partagez votre histoire en consultant la page medicalert.ca/communaute

 
Découvrez d’autres « nouvelles » >> Partagez avec  facebook   twitter