Méfiez-vous d’appels frauduleux imitant MedicAlert.  Détails
CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

Myrna vit avec la maladie d’Alzheimer. Un jour qu’elle s’était égarée, MedicAlert a permis de la ramener saine et sauve à la maison.


mars 2019 Partagez avec   facebook   twitter

Chaque année, Myrna et Bob passent cinq mois en Floride, pendant le dur hiver canadien. Myrna, 78 ans, vit avec la maladie d’Alzheimer, et Bob, son mari depuis 56 ans, est son principal soignant.
 
Par un bel après-midi ensoleillé de Floride en novembre de l’an dernier, ils sont allés dans un centre commercial du quartier. Lorsque Myrna a dit vouloir aller dans une de ses boutiques préférées, Bob a offert de l’attendre à l’extérieur. Près d’une heure plus tard, il l’attendait toujours. En fait, pendant qu’il l’attendait à une sortie du magasin, Myrna était sortie par une autre porte, et comme elle ne trouvait plus Bob, elle avait décidé de rentrer toute seule à la maison.
 
« J’ai vécu bien des choses dans ma vie, mais je n’ai jamais eu aussi peur », dit Bob, précisant qu’il a été dans l’armée pendant 34 ans. Ce fut un moment de stress énorme. »
 
Pendant que Bob et les agents de sécurité du centre commercial cherchaient Myrna, cette dernière a marché jusqu’à ce que la fatigue se fasse sentir. À ce moment, elle est entrée dans une banque pour demander de l’aide, parce qu’elle n’arrivait plus à se rappeler où elle habitait.
 
Fort heureusement, l’un des employés de la banque a remarqué son bracelet MedicAlert bleu.
 
L’identifiant MedicAlert bleu permet de reconnaître les personnes inscrites au programme MedicAlertMD Sécu-RetourMD, un partenariat à l’échelle nationale avec la Société Alzheimer du Canada conçu précisément pour les personnes vivant avec la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence. Les personnes qui vivent avec la démence peuvent devenir désorientées, même dans des endroits familiers. Lorsqu’on communique avec eux, les représentants de la ligne d’urgence de MedicAlert, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, contactent immédiatement les membres de la famille et les soignants pour les informer de la situation de leur proche et de l’endroit où il ou elle se trouve.
 
« L’employé de la banque m’a dit plus tard qu’il était sur le point d’appeler la police quand il a remarqué le bracelet MedicAlert de Myrna; il a tout de suite compris de quoi il s’agissait et a composé le numéro qui y est gravé », explique Bob. Je vous le dis, ce numéro de téléphone a quelque chose de magique. »
 
Myrna s’était abonnée pour la première fois à MedicAlert quelques semaines avant leur départ pour la Floride après qu’elle s’est égarée dans son quartier de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Cette fois-là, elle avait quitté son domicile d’elle-même très tôt le matin pendant que Bob dormait. Un voisin l’a vue et a appelé les policiers, qui l’ont ramenée à la maison avant même que Bob ne se réveille. C’est alors que le personnel de la Société Alzheimer de la Nouvelle-Écosse, vers qui Bob et Myrna se tournent pour obtenir du soutien, leur a parlé du programme MedicAlertMD Sécu-RetourMD.
 
« Elle porte son identifiant en permanence. Maintenant, quand j’entends parler de quelqu’un qui est atteint de la maladie d’Alzheimer ou de démence, je lui recommande de s’abonner à MedicAlert. »
 
Quand on lui demande ce qu’il aimerait dire aux autres familles dans la même situation, Bob répond : « En tant que soignant, il ne faut pas avoir peur d’aller chercher de l’aide. Et après seulement quelques mois, nous avons eu la preuve de l’importance de MedicAlert. »
 
Merci, Bob et Myrna, d’avoir partagé votre histoire avec nous! Vous êtes abonné à MedicAlert et vous avez une histoire à raconter? Nous serions très heureux de l’entendre! Partagez votre histoire à la page medicalert.ca/community.
 
Découvrez d’autres « nouvelles » >> Partagez avec  facebook   twitter