CONTACT   1 800 668-1507 CONNEXIONcart 0

Comment l’identifiant MedicAlert d'un amateur de sports a aidé un policier à lui sauver la vie


avril 2020 Partagez avec   facebook   twitter

Patrick Skidmore en profite au maximum tous les étés pour jouer à la balle molle. Et depuis qu'il a reçu le diagnostic et doit vivre avec l'asthme aigu, il n'a jamais laissé cette condition médicale faire partie du jeu.
 
Patrick considère MedicAlert comme étant le joueur de son équipe de soins de santé le plus précieux. Voici pourquoi.
 
En 1983, au moment de quitter un événement sportif bondé de monde, Patrick a été pris d'une crise d'asthme. À bout de souffle, en s'écroulant et sans voix pour communiquer, Patrick a attrapé un spectateur qui se tenait à proximité. En jetant un coup d'oeil au poignet de Patrick, ce bon samaritain a rapidement reconnu le bracelet MedicAlert et a crié à l'aide dans la foule.
 
«Je me souviens d'un agent de police qui me bombardait de questions», dit Patrick. «Comme je ne pouvais répondre, il a lu mon bracelet MedicAlert et m'a immédiatement transporté à l'hôpital. Une fois revenu à mes esprits, 6 jours plus tard, les médecins m'ont informé que s'il en avait été de 10 minutes supplémentaires avant de répondre à l'urgence, le résultat aurait été fatal.»
 
               
Depuis cet incident, Patrick et son épouse sont devenus de fervents défenseurs de leur propre santé et de la sécurité d'autrui. «Nous repassons notre certification en RCR tous les 2 ans, sachant qu'une urgence médicale peut arriver à n'importe qui, à tout moment et n'importe où.»
 
«Je porte mon bracelet 24/7, je ne le retire jamais de mon poignet. J'ai même un bracelet de rechange pour les fois où je fais du sport ou quand je voyage. En tant que membre de MedicAlert et donateur, c'est un service que je suis fier de soutenir et j'encourage les gens vivant avec une condition médicale, tout comme moi, d'envisager joindre MedicAlert.»
 
Découvrez d’autres « nouvelles » >> Partagez avec  facebook   twitter